Aller au contenu principal
Vous accompagner

Vous accompagner

Conseils alimentaires, exercice physique, check-lists voyage, aide psycho-sociale, notre réseau vous propose des recommandations et liens utiles pour continuer de vivre votre traitement de la meilleure façon possible.

Avoir une alimentation saine et équilibrée

Bien manger, c’est adopter une alimentation variée et équilibrée, c’est-à-dire manger de tout mais en quantités adaptées. Cela consiste à privilégier les aliments bénéfiques à notre santé et cuisiner des repas qui nous sont adaptés.
Cet équilibre alimentaire ne se construit pas sur un repas ou sur une journée mais plutôt sur le long terme, de semaine en semaine. C’est pour cela qu’il n’existe pas d’aliment interdit, tout est une question de choix et de quantité. 

Pour faciliter votre quotidien et varier vos repas, le site www.mangerbouger.fr vous propose sa fabrique à menu, un moyen de composer des repas équilibrés sur-mesure en fonction de vos goûts, du nombre de personne, du nombre de jours, etc. 

Attention ! Cette solution ne se substitue pas aux conseils de votre médecin et/ou de l’intervenant à domicile qui vous accompagne (infirmier, diététicien), si vous suivez un programme alimentaire spécifique en fonction de votre pathologie. 

Dans le cadre de votre prise en charge, selon les recommandations de votre médecin, un diététicien de notre réseau peut vous proposer un suivi diététique adapté.

Pratiquer une activité physique régulière et adaptée

Combinée à une alimentation adaptée, une activité physique régulière contribue à limiter la prise de poids mais également un certain nombre de problèmes de santé. Il est recommandé de pratiquer différents types d’activité physique pour développer l’endurance, le renforcement musculaire, la souplesse et l’équilibre. Le site www.mangerbouger.fr vous recommande des séries d’exercices pratiques à réaliser chez vous pour vous aider à bouger plus.  

Pour vous accompagner dans votre régularité, suivez le planificateur d’activité physique qui vous permet de créer votre programme physique sur-mesure.

Pour nos patients sous oxygénothérapie, à l’aide d’une montre connectée ou d’un podomètre, nous proposons un programme de marche mesurée pour rester actif et pratiquer une activité simple et accessible au quotidien. Selon les recommandations de la SPLF, l’objectif est de vous proposer des astuces pour que chacun puisse, à son rythme, réaliser une progression de son temps de marche et améliorer sa santé physique. Un suivi rapproché vous est proposé par un pharmacien de notre réseau pendant 3 mois afin de vous initier à l’activité physique et poursuivre vos efforts afin d’entretenir votre motivation.

Être soutenu dans votre quotidien

Solidaire et impliqué dans le suivi thérapeutique de votre traitement, notre réseau permet l’intervention d’une aide psycho-sociale à tout moment de votre prise en charge, et ce quelle que soit votre pathologie.

Notre psychologue

Le psychologue a la possibilité d’intervenir directement à votre domicile ou en coordination :

Il est à votre écoute et celle de votre entourage s’il en ressent le besoin. Cette démarche vous est proposée pour mieux vivre les perturbations physiques, morales, sociales que peuvent engendrer la maladie et/ou le traitement. Échanger, discuter afin de passer les étapes à votre rythme, se sentir épauler et  trouver des relais pour coordonner votre traitement avec des professionnels de proximité qui vous accompagneront au quotidien.

Téléchargez notre documentation

Se reposer sur l’assistante sociale

Besoin d’aide dans vos démarches administratives ? Ou pour faire valoir vos droits ?

Si vous le désirez, une assistance sociale peut vous aiguiller dans toutes vos demandes qu'elles soient financières, techniques ou humaines. Face à un changement de vie, une pathologie ou un traitement, il est primordial de proposer des solutions adaptées pour que votre quotidien soit facilité. 

Notre assistante sociale vous accompagne pour faire valoir vos accès aux droits au fur et à mesure des évolutions de votre état de santé et de votre autonomie. Votre  aidant, si vous en avez, peut se trouver soulagé et épaulé dans les démarches à réaliser. Si vous n’avez pas d’aidant, c’est aussi vous accompagner pour trouver une solution vous permettant de disposer de professionnels qui pourront répondre à vos besoins quotidiens (ex : soins, courses, ménage, transports, etc).

Téléchargez votre flyer Accompagnement Assistante Sociale

Partir en vacances : votre kit indispensable

Préparer ses vacances, c’est déjà partir et s’évader... Profiter en toute sérénité, c’est avant tout s’assurer du bon déroulement de votre séjour et savoir anticiper en cas de besoin. Certaines pathologies nécessitent de prévoir à l’avance tout ce dont vous aurez besoin pour poursuivre votre traitement normalement tout en profitant de votre voyage.

Ci-dessous, nous vous proposons en fonction de votre pathologie, une check-list des indispensables pour vos départs !

N’oubliez pas de consulter en priorité votre médecin ou votre prestataire de santé à domicile pour bien vous assurer qu’il ne vous manque rien et que toutes les démarches administratives ont été réalisées en amont. Informez et précisez à votre prestataire votre date d’arrivée et de départ ainsi que votre lieu de résidence.

Information importante : 

Sachez que vous aurez besoin de vous munir d’un certificat de dédouanement dès que :

  • vous sortirez du territoire français que ce soit en voiture, en train ou en avion
  • vous prendrez l’avion, que ce soit pour des trajets internes en France, en Europe ou à l’étranger.

Je suis diabétique, à quoi dois-je penser avant de partir ?

Votre check-list pour ne rien oublier :

Conseils administratifs : 

  • Votre passeport et/ou Carte Nationale d’Identité et/ou Visa

  • Votre Carte Vitale ou Européenne d’Assurance Maladie

  • Votre ordonnance avec l’ensemble des traitements prescrits

  • Votre attestation de douane (nous en faire la demande minimum 15 jours avant votre date de départ)

  • Votre “Passeport Oxygénothérapie”

Votre matériel de surveillance : 

  • Bandelettes glycémie
  • Autopiqueur et lancettes
  • Capteurs de mesure du glucose 
  • Bandelettes et lecteur d’acétonémie
  • Lecteur(s) de glycémie (avec piles de secours : voir avec votre prestataire ou votre pharmacie)

Votre traitement (prévoir 10 jours supplémentaires, pensez à bien vérifier les dates de péremption) :

  • Insuline en flacon, cartouche et/ou stylos
  • Consommables pour pompe à insuline (pour en changer tous les jours si besoin)
  • Pompe de secours (vérifiée et réglée) pour l’étranger
  • Aiguilles pour stylos à insuline ou seringues pour flacons
  • Antiseptique (biseptine®)
  • Piles pour pompe à insuline
  • Bouchon de pile de pompe et autopiqueur supplémentaire
  • Vos débits de base et paramètres ITF si panne de pompe : pensez à régler votre pompe de secours avant le départ 
  • Kit Glucagen®
  • Traitements oraux (dont antidiabétiques)
  • Votre carnet d’auto-surveillance (avec relevé des débits de base)
  • Trousse isotherme : ne pas mettre l’insuline au contact de la glace
  • Trousse de pharmacie d’urgence (antipyrétique, pansements, antidiarrhéiques…)

Bonnes vacances !

Téléchargez votre check-list ici

J'ai une machine PPC pour l'apnée du sommeil, que faut-il prévoir ?

Votre check-list pour ne rien oublier :

Documents administratifs à emporter pendant votre séjour :

  • Votre passeport et/ou Carte Nationale d’Identité et/ou Visa 
  • Votre Carte Vitale ou Européenne d’Assurance Maladie

À demander à votre prestataire de santé à domicile : 

  • Votre ordonnance avec la prescription du traitement par PPC ou feuillet n°3 DAP 
  • Votre certificat médical en français et en anglais 
  • Un certificat de dédouanement 

Votre traitement : 

  • Votre appareil de PPC avec son bloc + câble d’alimentation électrique et l’adaptateur approprié si besoin
  • Votre circuit et votre masque. Pévoir un masque et un circuit de secours
  • Votre carnet d’auto-surveillance
  • Votre appareil PPC peut franchir les contrôles de sécurité. Vous serez invité à retirer l’appareil de sa mallette de transport. Le masque et le circuit patient peuvent être conservés dans votre mallette de transport
  • Si vous utilisez un humidificateur, videz l’eau pour le transport
  • Une fois sur place, continuez le traitement normalement même si vous ne disposez pas de connexion pour la télétransmission

Bonnes vacances !

Téléchargez votre check-list ici

Je suis sous oxygénothérapie, que faut-il prévoir ?

Le transport de réservoir mobile d’oxygène nécessite de respecter des consignes de sécurité très strictes. Vous trouverez ci-dessous notre document relatif à ces consignes de sécurité ainsi que votre check-list voyage pour ne rien oublier :

Consignes de sécurité liées au transport de réservoir mobile d’oxygène par un patient : Téléchargez notre document

Check-list : 

Conseils administratifs :

  • Votre passeport et/ou Carte Nationale d’Identité et/ou Visa
  • Votre Carte Vitale ou Européenne d’Assurance Maladie
  • Votre ordonnance avec l’ensemble des traitements prescrits
  • Votre attestation de douane (nous en faire la demande minimum 15 jours avant votre date de départ)
  • Votre “Passeport Oxygénothérapie”

Vous voyagez en : 

Voiture, camping-car, caravane :

  • Interdiction de transporter une cuve d’oxygène liquide dans le véhicule. Seule la réserve portable est autorisée (à maintenir obligatoirement en position verticale et attachée). Prévoir 4h d’autonomie supplémentaire en cas d’embouteillage ou de panne
  • Tous types de concentrateur à oxygène sont autorisés. Branchez uniquement les dispositifs portables et transportables à l’allume cigare (avec le moteur allumé)
  • L’oxygène gazeux est autorisé à raison de 3 bouteilles de 0,5m3 (B2) ou 1m3 (B3) maximum recommandées. Si vous en utilisez en conduisant, fixez la bouteille avec la ceinture de sécurité. Sinon, fixez solidement vos bouteilles à l’horizontal dans votre coffre

Avion :

  • Contactez la compagnie bien avant votre départ 
  • Lorsque vous réservez votre vol, signalez votre besoin en oxygène ou votre besoin d’assistance respiratoire, un imprimé spécifique vous sera remis dont une partie devra être remplie par votre médecin traitant

Train :

  • Uniquement les dispositifs d’oxygène de déambulation sont autorisés
  • Si vous souhaitez une aide spécifique en gare SNCF, pensez à le demander lors de la réservation des billets

Bateau : 

  • Adressez-vous à la compagnie maritime

 

Bonne vacances !

Téléchargez votre check-list ici