Aller au contenu principal

Tout savoir pour préparer la rentrée de votre enfant diabétique en toute sérénité

La rentrée scolaire rime souvent avec angoisse, stress, impatience. Si vous êtes parent d’un enfant diabétique, cette crainte peut être accentuée. Vous vous demandez peut-être si vous avez pensé à tout, comment votre enfant va se sentir, comment gérer son diabète ? 

Toutes ces questions sont légitimes et ont des réponses !

Vous trouverez dans cet article toutes les informations nécessaires pour bien préparer la rentrée de votre enfant afin de l’aider à bien vivre avec sa maladie à l’école et faire que ce jour soit synonyme d’impatience et de joie.

J’informe l’équipe éducative

Le projet d’accueil individualisé : qu’est ce que c’est ? 

Selon l’article L. 111-1 du Code de l'éducation “le système éducatif veille à la scolarisation inclusive de tous les enfants sans aucune distinction. Le droit à l'éducation est garanti à chacun afin de lui permettre de développer sa personnalité, d'élever son niveau de formation initiale et continue, de s'insérer dans la vie sociale et professionnelle, d'exercer sa citoyenneté quel que soit son état de santé.”

Le projet d’accueil individualisé (PAI) a pour objectif d’accueillir les enfants atteints de maladies chroniques, d’allergies ou d’intolérances alimentaires et de suivre leur scolarité en toute sécurité. Le projet individualisé peut être mis en place pour bénéficier, par exemple  : 

  • d’aménagements des horaires (ex. cas de dyslexie),
  • de régimes alimentaires spécifiques (ex. allergies),
  • de son traitement médicamenteux,
  • de dispenses de certaines activités (ex. handicap). 

Ce PAI est un document écrit et élaboré à la demande de la famille,. Il est rédigé par le diabétologue qui suit votre enfant et relate toutes les informations qui concernent le traitement, le suivi et les recommandations à mettre en place pour permettre à votre enfant de suivre une scolarité complètement normale. 

Ce document n’est pas obligatoire mais fortement conseillé pour faciliter la communication entre vous et les enseignants et pour la sécurité de votre enfant au sein de l’établissement. 

Il est coordonné par le médecin de Protection Maternelle Infantile (PMI) ou médecin scolaire, selon l'âge de votre enfant.

Le PAI pourra être réactualisé à chaque rentrée scolaire de votre enfant.

A noter, selon le Ministère de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, 99 744 élèves ont bénéficié d'un PAI en 2013-2014, dont 56 047 PAI reconduits et 43 697 PAI nouveaux. L'asthme et l'allergie sont à l'origine de 63% des PAI demandés, suivis par le diabète et l'épilepsie.

Vous trouverez ici un modèle spécimen de PAI pouvant être utilisé. Ils sont également disponibles sur le site de l’académie dans laquelle vous êtes rattaché. 

Comment mettre en place le PAI ? 

La mise en place d’un PAI est simple. Vous pouvez en faire la demande. Le chef d’établissement peut aussi demander son élaboration avec votre accord. Il est préparé en collaboration avec le médecin scolaire et le médecin de la protection maternelle et infantile. Une fois complété, il est signé par toutes les personnes citées ci-dessus convoquées par le chef d’établissement puis il est communiqué à l’équipe pédagogique de votre enfant. 

La partie concernant les besoins thérapeutiques de votre enfant sont à préciser sur l’ordonnance rédigée par le diabétologue qui le suit.

Le contenu de l’ordonnance doit faire figurer les informations suivantes : 

  • Régimes alimentaires à appliquer
  • Conditions des prises de repas
  • Aménagements d'horaires
  • Dispenses de certaines activités incompatibles avec la santé de l'enfant ou de l'adolescent
  • Activités de substitution proposées

Toutes ces informations sont disponibles dans le bulletin officiel du ministère de l’éducation nationale.

Les bons réflexes pour l’équipe pédagogique qui accompagne votre enfant 

Les enseignants ne sont pas toujours formés à savoir réagir face à un élève diabétique. Il est important de demander un rendez-vous avant la rentrée scolaire afin de pouvoir expliquer en toute sérénité la pathologie de votre enfant et surtout le rassurer.

Voici quelques conseils et informations à aborder avec l’équipe pédagogique : 

  • Dédramatiser le diabète auprès de l’équipe
  • Expliquer l’hypoglycémie chez l’enfant diabétique : 

           - décrire les symptômes associés : pâleur, sueurs, fatigue importante …

           - mettre en place un signe pour permettre à l’enseignant de comprendre que votre enfant fait une hypoglycémie sans perturber la classe

           - avoir les bons réflexes : appeler le SAMU en cas de perte de connaissance, avoir toujours une trousse de secours dans la classe

Les événements scolaires à anticiper pour votre enfant diabétique

Les sorties scolaires 

Les sorties scolaires sont un moment privilégié pour votre enfant de découvrir et profiter de ses amis. Même diabétique, votre enfant peut participer à toutes ces excursions ! Si votre enfant n’est pas autonome dans son traitement, alors n’hésitez pas à faire partie du voyage, vous pourrez ainsi l’aider à réaliser ses injections. S’il est autonome, alors renseignez vous sur le type d’activités proposées et bien prévenir l’équipe éducative qui encadrera pendant la sortie.

La cantine 

Si votre médecin est d’accord, ne privez pas votre enfant de cantine sous prétexte qu’il est diabétique. Comme tous les enfants, ils peuvent déjeuner à la cantine avec leurs amis, il suffit d’un peu d’organisation. Voici notre astuce pour permettre à votre enfant de passer une agréable pause déjeuner à la cantine : demandez les menus de la cantine à l’avance ! Cela vous permettra d’anticiper les compléments à apporter ou les éléments à supprimer du repas. Le matin, glissez le menu réadapté dans le cartable de votre enfant. Une fois à table, il aura toutes les informations pour que le repas se passe en toute sérénité. 

Le sport à l'école 

Sauf contre-indication médicale, votre enfant ne séchera pas les cours d’EPS. Il a toutes les aptitudes pour faire du sport même avec le diabète. Au contraire, la pratique d’une activité sportive est plus que recommandée. Voici les quelques recommandations à donner en amont à l’enseignant afin qu’il soit rassuré : 

  • Apporter une trousse de secours avec du sucre 
  • Expliquer que votre enfant doit mesurer sa glycémie avant les cours d’EPS et doit prendre un goûter si nécessaire

Vous pouvez également, comme pour la cantine, demander le programme des activités sportives de l’année afin d’anticiper les doses d’insuline en fonction de l’activité proposée.

Notre accompagnement pour vous aider à préparer la rentrée

Nos infirmier(e)s vous accompagnent dans la prise en charge de votre enfant diabétique 

Nos infirmier(e)s sont disponibles pour répondre à vos interrogations et vous aider dans la prise en charge de votre enfant. Ils lui apporteront un soutien et un suivi régulier. Ils peuvent également vous former et trouver des solutions pour mieux vivre avec son diabète. Avant sa rentrée, n’hésitez pas à les solliciter.

Notre soutien psycho-social 

Notre réseau propose à nos patients diabétiques un accompagnement psychologique et social personnalisé. Que cela soit pour aider votre enfant à accepter sa maladie ou à l’aider à faire face en cas de baisse de motivation à suivre son traitement. Sachez aussi que vous, en tant que parents, pouvez être sujet à de l’anxiété, stress, charge mentale liée à la maladie de votre enfant et nous pouvons aussi mettre en place une aide spécifique pour vous soutenir. 

Pour plus d’informations sur les champs d’intervention de notre psychologue et de notre assistante sociale, vous pouvez lire nos articles associés.

Pour initier une prise en charge, rien de plus simple !  Vous pouvez réaliser votre demande dans notre rubrique nous contacter via le formulaire de contact ou directement via notre numéro de téléphone au 02 47 25 45 10.

Nous vous souhaitons à tous une très bonne rentrée !