Les traitements de l'insuffisance respiratoire

La respiration est un mécanisme du corps indispensable à la vie

Elle permet :

  • L’entrée d’oxygène dans vos poumons quand vous inspirez.
  • L’évacuation du gaz carbonique quand vous expirez.

Pour que ce mécanisme fonctionne correctement et durablement, plusieurs éléments doivent conserver leur intégrité : la forme de la cage thoracique, le diamètre des bronches, le nombre d’alvéoles au fond du poumon, les muscles et les nerfs nécessaires à la respiration.

Lorsque le corps ne permet plus de réaliser efficacement ce mécanisme, des symptômes apparaissent, pouvant s’aggraver dans le temps si un traitement approprié n’est pas mis en place. L’oxygénothérapie ou la Ventilation Non Invasive (ou ventilation assistée mécanique) peuvent alors devenir des solutions proposées par le médecin prescripteur qui sera le plus souvent un pneumologue.

Qu’est ce que l'oxygénothérapie ?

L’oxygénothérapie est l’action d’augmenter la proportion d’oxygène inspiré pour permettre à l’organisme de recevoir la quantité d'oxygène nécessaire à son bon fonctionnement. L’oxygène ajouté est délivré avec un tuyau qui s’installe derrière les oreilles, comme des lunettes, et arrive jusqu’au nez avec deux embouts fins qui entrent au bord des narines. Le tuyau est blanc transparent, il est relié à l’appareil qui délivre l’oxygène. Ce traitement concerne les patients insuffisants respiratoires qui sont “hypoxémiques” c'est-à-dire en manque d’oxygène.

Masque de ventilation

Qu’est ce que la Ventilation Non Invasive (VNI) ?

La ventilation non invasive (ou ventilation assistée) est un traitement qui permet d’évacuer le gaz carbonique que votre pathologie vous empêche d’éliminer suffisamment. Ce traitement est possible grâce à un ventilateur qui souffle de l’air dans votre thorax par l’intermédiaire d’un tuyau et d’un masque qui se place sur votre nez ou sur votre nez et votre bouche. Ce masque est maintenu sur votre visage avec un harnais. Il aide ainsi au renouvellement de l’air dans les alvéoles et permet une meilleure évacuation du gaz carbonique (CO2). Il repose vos muscles respiratoires en diminuant leur travail.

Nos solutions pour traiter l'insuffisance respiratoire chronique

L’oxygénothérapie

L’oxygène est une molécule que nos cellules utilisent pour créer de l’énergie. Quand la quantité d'oxygène inspiré est insuffisante, des solutions adaptées permettent de donner l’oxygène nécessaire au bon fonctionnement de votre corps. Plusieurs solutions d’apport supplémentaire d’oxygène existent. Elles sont choisies par le pneumologue selon d’une part, la quantité d’oxygène dont vous avez besoin et d’autre part, selon vos possibilités de déambulation : 

  • L’oxygène médicinal liquide 
  • Le concentrateur à oxygène

La Ventilation Non Invasive (VNI)

Le ventilateur aide au renouvellement de l’air dans les alvéoles et permet une meilleure évacuation du gaz carbonique (CO2). La VNI est susceptible de permettre la diminution des maux de tête matinaux, de l’essoufflement, de la fatigue des muscles respiratoires, des fréquences et durées d’hospitalisation et des risques d’exacerbation.

L’aérosolthérapie

L’aérosolthérapie est un traitement qui agit directement sur les zones de l'organisme à soigner : le nez, les bronches et le poumon dit “profond”. L’asthme, la BPCO (Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive) et la mucoviscidose font partie des pathologies principales qui peuvent être traitées par l’aérosolthérapie. Le traitement consiste en l’inhalation, à travers un masque ou un embout buccal, d’un médicament liquide (Bronchodilatateur, Anti inflammatoire, Mucofluidifiant ou Antibiotique) qui est transformé en brouillard pour être facilement respiré. Le médicament passe par le nez et la bouche, descend dans les bronches et plus ou moins loin dans le poumon selon le médicament prescrit.

L’avantage principal de ce traitement est que son administration se focalise uniquement sur les zones à soigner. C’est un traitement rapide et efficace qui améliore le confort respiratoire.

Notre prise en charge

  • Notre prise en charge commence dès l’installation de votre traitement à l’hôpital. Quand cela est possible, nous venons, pendant votre hospitalisation, pour préparer votre sortie à domicile, prévoir le matériel nécessaire et organiser la livraison

  • Nous venons vous voir à domicile pour vous aider à vous approprier le matériel et le traitement

  • Nous alternons les visites à domicile et les appels téléphoniques selon le traitement et vos demandes

Pour l’oxygène, nous venons vérifier le matériel tous les ans.  Pour la ventilation assistée, nous passons tous les 4 mois pour voir comment vous vivez avec le traitement et vérifier l’état du ventilateur ainsi que des consommables (masque, circuit, filtre).

Notre programme d'activité physique : la marche mesurée

S’adonner à une activité physique permet de diminuer le temps passé assis ou couché et ainsi d’augmenter sa qualité de vie, sa santé et limiter la progression de  la maladie. Pour faire des activités régulières et quotidiennes sans être trop fatigué et augmenter sa condition physique, il est important de bouger, même un petit peu, tant que cela est fait régulièrement. Du moment que le corps bouge, il pratique une activité physique.

Pour nos patients sous oxygénothérapie, à l’aide d’une montre connectée ou d’un podomètre, nous proposons un programme de marche mesurée pour rester actif en pratiquant une activité simple et accessible au quotidien. Selon les recommandations de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF), l’objectif est de vous proposer des astuces pour que chacun puisse, à son rythme, réaliser une progression de son temps de marche et améliorer sa santé physique. Un suivi rapproché vous est proposé par un pharmacien de notre réseau pendant 3 mois afin de vous initier à l’activité physique et poursuivre vos efforts afin d’entretenir votre motivation.

Avant toute mise en œuvre, il est obligatoire de voir un médecin traitant ou un spécialiste pour avoir l’autorisation de faire une activité physique régulière. Une fois son accord obtenu, nous pourrons vous présenter la marche mesurée. Discutez-en avec votre médecin !

Mieux vivre avec l'insuffisance respiratoire

Découvrez nos conseils en activité physique, alimentation, protection sanitaire ainsi que notre check-list voyage pour mieux vivre avec votre pathologie !