Qu'est ce que l'apnée du sommeil ?

L'apnée du sommeil, qu'est ce que c'est ?

Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) est un mécanisme d’arrêts de la respiration (apnée) et/ou des diminutions du flux respiratoire (hypopnée) pendant le sommeil. Tous ces signes sont liés à la fermeture ou au rétrécissement du pharynx qui empêche le passage de l’air. Une apnée est un arrêt de la respiration pendant 10 secondes ou plus. Ces arrêts répétés de la respiration plusieurs fois par nuit peuvent présenter un risque pour la santé. Si vous souffrez d'apnée du sommeil, nous avons des solutions pour vous soulager.

Quels sont les symptômes de l’apnée du sommeil ?

Le symptômes possibles en journée :

  • Céphalées matinales
  • Coups de fatigue ou hypersomnolence
  • Troubles de la mémoire et de la concentration
  • Troubles du comportement, de l’humeur
  • Irritabilité
  • Syndrome dépressif

 

Les symptômes possibles la nuit :

  • Ronflements
  • Pauses respiratoires
  • Sommeil agité
  • Sueurs nocturnes
  • Éveils brusques, en sursaut avec sensation d’étouffement
  • Fréquents levers pour uriner
  • Énurésie (élimination involontaire d’urine)
  • Hypersialorrhée (excès de salive)
  • Troubles de la libido et de la sexualité

 

Un syndrome d’apnée obstructive du sommeil non traité peut entraîner de graves conséquences sur la santé, même pour les patients qui ne ressentent aucun symptôme.

Quelles sont les conséquences de l’apnée du sommeil ?

La répétition des apnées entraîne une accélération du rythme cardiaque, une mise en alerte du cerveau, laquelle va occasionner un réveil plus ou moins conscient, et un appauvrissement en oxygène dans l’organisme. À court terme l’apnée du sommeil entraîne fatigue, somnolence et maux de tête. Les troubles de la vigilance et la somnolence peuvent être à l’origine d’accidents de la circulation.

À long terme, et sans traitement, l’apnée du sommeil peut augmenter le risque d’accident vasculaire cérébral, de maladies cardiaques, et peut révéler ou aggraver des pathologies chroniques comme le diabète, l’hypertension ou l’hypercholestérolémie.

 

Êtes-vous à risque de souffrir d'apnée du sommeil ?

Evaluez votre risque de faire de l'apnée du sommeil avec le questionnaire de Berlin. Ce test n'est pas un diagnostic médical.

Le traitement de l'apnée du sommeil

Le traitement par Pression Positive Continue (PPC) est aujourd’hui le traitement de référence de l'apnée du sommeil. Apprenez-en davantage sur cette prise en charge à domicile.