Mieux vivre avec le diabète

Lorsqu’elle est prescrite, la pompe à insuline permet d’améliorer la qualité de vie des patients diabétiques. Grâce à ce traitement, vous disposez d’une plus grande flexibilité au quotidien et d’une meilleure adaptabilité aux différentes activités quotidiennes. Elle permet une plus grande autonomie ainsi que la diminution des hypoglycémies sévères et des complications long terme liées au diabète.

Quelques conseils et bonnes pratiques pour les diabétiques

Diabète et sport : à quoi faut-il penser ?

Vous devez réfléchir à la durée et à l’intensité de l’activité que vous allez pratiquer. Si vous comptez pratiquer un sport extrême, la variabilité glycémique est importante.

Quelques conseils : 

  • Pensez à prévoir ce qu’il vous faut pour vous resucrer
  • Pensez à protéger le Pod de la lumière directe du soleil 
  • Évitez les saunas, hammams et jacuzzis

Diabète et baignade : ce qu’il faut savoir avant de se baigner

  • Retirer la pompe (pour un temps maximum de 2h) et s’assurer de la garder à l’abri de la chaleur (ex: sac hermétique et/ou isotherme). 
  • Vous êtes porteur d’une pompe Omnipod : votre Pod est étanche. Pensez cependant à le rincer à l’eau fraîche et le sécher délicatement. Vérifiez régulièrement qu’il soit bien maintenu en place. Le cas échéant, mettre en place le bouchon ou le cathéter.
  • Contrôler votre glycémie avant, pendant et après.

Diabète et voyage : voyager en étant diabétique

Préparer ses vacances, c’est déjà partir et s’évader... Profiter en toute sérénité, c’est avant tout s’assurer du bon déroulement de votre séjour et savoir anticiper en cas de besoin. Certaines pathologies nécessitent de prévoir à l’avance tout ce dont vous aurez besoin pour poursuivre votre traitement normalement tout en profitant de votre voyage. Voici ce qu’il faut savoir avant de voyager : 

Je voyage en France

  • 3 semaines minimum avant votre départ, je préviens le prestataire afin d’avoir un prestataire relais et de prévoir les consommables nécessaires. Je l’informe également de mes dates d’arrivée et de départ ainsi que du lieu de résidence pour bien m’assurer qu’il ne me manque rien et que toutes les démarches administratives ont été réalisées en amont. 
  • Je n’oublie pas mon ordonnance d’insuline, mon schéma de substitution et mon “kit de secours séjour”.

Contactez-nous par téléphone au 02 47 25 45 10 ou écrivez-nous à vacances@arair.fr

Je voyage à l’étranger

  • Je préviens le prestataire 3 semaines minimum avant le départ afin d’avoir un prestataire relais. Je l'informe de mes dates d’arrivée et de départ ainsi que du lieu de résidence.
  • Je me renseigne avant mon départ auprès de l’office de tourisme ou de l’ambassade des équipements sanitaires présents sur place.
  • Je prévois d’anticiper les imprévus, les modifications d’alimentation, d’activité physique et de conditions climatiques.
  • Je prévois les consommables, l’attestation de douane (fournie par le prestataire) et la pompe de secours.
  • Je n’oublie pas mon ordonnance d’insuline ; mon schéma de substitution et mon “kit de secours séjour”.
  • Je privilégie le retrait de la pompe lors du contrôle à la douane (ex. : alarme portique).
  • Si je suis porteur d’un Pod, dans la majorité des cas, les portiques de sécurité ne sonnent pas. Si toutefois l’alarme se déclenche, je présente mon certificat médical (le signaler lors de son passage à la douane).
  • Mon dispositif (Pod ou pompe) peut passer sur le tapis à rayon X, cela ne l’altèrera pas.
  • Je renforce les mesures d’hygiène lors de mes soins.
  • Je pense à mettre la pompe et le lecteur de glycémie à l’heure du pays où je me trouve (à programmer dès l’arrivée dans le pays).

Contactez-nous par téléphone au 02 47 25 45 10 ou écrivez-nous à vacances@arair.fr

Information importante : 

Sachez que vous aurez besoin de vous munir d’un certificat de dédouanement dès que :

  • Vous sortirez du territoire français que ce soit en voiture, en train ou en avion
  • Vous prendrez l’avion, que ce soit pour des trajets internes en France, en Europe ou à l’étranger.

N’oubliez pas de consulter en priorité votre médecin puis votre prestataire de santé à domicile pour bien vous assurer qu’il ne vous manque rien et que toutes les démarches administratives ont été réalisées en amont.

Pour ne rien oublier, téléchargez la check-list des indispensables pour vos départs !

Être soutenu dans votre quotidien avec notre suivi psychosocial

Solidaire et impliqué dans le suivi de votre traitement, notre réseau de prestataires de santé à domicile permet l’intervention d’une aide psycho-sociale à tout moment de votre prise en charge.

Notre psychologue a la possibilité d’intervenir directement à votre domicile ou en coordination avec les professionnels de proximité.

Il est à votre écoute et celle de votre entourage s’il en ressent le besoin. Cette démarche vous est proposée pour mieux vivre les perturbations physiques, morales, sociales que peuvent engendrer la maladie et/ou le traitement. Échanger, discuter afin de passer les étapes à votre rythme, se sentir épauler et  trouver des relais pour coordonner votre traitement avec des professionnels de proximité qui vous accompagneront au quotidien. Contactez-nous !

Besoin d’aide dans vos démarches administratives ? Ou pour faire valoir vos droits ?

Si vous le désirez, une assistance sociale peut vous aiguiller dans toutes vos demandes qu'elles soient financières, techniques ou humaines. Face à un changement de vie, une pathologie ou un traitement, il est primordial de proposer des solutions adaptées pour que votre quotidien soit facilité.  Notre assistante sociale vous accompagne pour faire valoir vos accès aux droits au fur et à mesure des évolutions de votre état de santé et de votre autonomie. Votre  aidant, si vous en avez, peut se trouver soulagé et épaulé dans les démarches à réaliser. Si vous n’avez pas d’aidant, c’est aussi vous accompagner pour trouver une solution vous permettant de disposer de professionnels qui pourront répondre à vos besoins quotidiens (ex : soins, courses, ménage, transports, etc). Contactez-nous !